Quand l'abattoir vient à la ferme

Accueil » Les solutions techniques

Les solutions techniques

Abattre à la ferme nécessite de disposer d’un équipement spécifique permettant la bonne prise en charge de l’animal.

Deux grands types d’abattoirs mobiles

– Les premiers sont des caissons d’abattage, structures relativement légères qui permettent uniquement l’abattage et la saignée à la ferme. Le caisson d’abattage est placé sur un semi-remorque.

La carcasse doit être ensuite rapidement transportée dans un abattoir pour y être transformée.
Dans ce cas, la structuration d’un modèle économique nécessite un travail en partenariat avec des abattoirs de proximité qui traiteraient les carcasses en aval.
Ces caissons d’abattage peuvent aussi être un outil complémentaire de l’abattage au pré, comme cela se pratique en Suisse.

– Les seconds sont des abattoirs mobiles totalement autonomes et capables d’assurer un certain rendement.
C’est le cas d’un camion suédois, autonome en eau et en électricité, ou du camion Schwaiger, du nom de l’éleveur autrichien qui l’a conçu. Ce dernier est utilisé en Hongrie, en Californie et en Argentine, mais est interdit en Autriche et en France. Il est constitué, outre la partie dédiée à la traction, de remorques d’abattage et de remorques frigorifiques. Cet équipement est modulable en fonction des besoins exprimés par les éleveurs.

Pour ces 2 grands types d’abattoirs mobiles, il est a noté qu’ils sont multi espèces. Ils permettent de gérer l’abattage de bovins, de moutons ou de cochons.

Ci-dessous des images de deux modèles de systèmes d’abattage à la ferme :

Coût de ces abattoirs mobiles ?

Selon les éléments dont nous disposons, leur prix va de 2,5 millions d’euros pour l’abattoir mobile suédois à moins de 15 000 euros pour le caisson d’abattage, en passant par 500 000 euros pour l’abattoir Schwaiger.
Soulignons enfin que l’abattage dans un local dédié, du même type que les abattoirs de volailles à la ferme, est, quant à lui, d’un coût plus faible. Il intéresse plus particulièrement les éleveurs de petits animaux.

Si ces outils ne sont donc pas accessibles aux mêmes types d’acteurs, ils peuvent répondre à des besoins différents.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :