Quand l'abattoir vient à la ferme

Accueil » Au commencement, un Livre Blanc …

Au commencement, un Livre Blanc …

livre blanc mort digne des animaux… Pour une mort digne des animaux

Avec l’industrialisation de l’élevage, l’abattage des animaux est devenu une opération invisible pour le consommateur mais aussi, en grande partie, pour les éleveurs. Pourtant de nombreux éleveurs revendiquent un droit de regard et un droit d’agir, notamment ceux qui défendent une haute idée de leur métier, de leurs relations aux animaux et de leurs responsabilités.

Cet ouvrage paru en 2014 est le fruit d’un long travail sociologique : d’enquêtes, de recherches, de rencontres. Ce livre repose sur les résultats d’une enquête collective menée en 2013 auprès de 66 éleveurs et sur un ensemble d’entretiens avec des éleveurs portant sur l’abattage et sur les abattoirs.
Il est le commencement de la réflexion qui donnera naissance à la création de notre Collectif quelques mois plus tard.

« Le livre fait suite à des enquêtes auprès d’éleveurs sur les problèmes posés par l’abattage obligé de leurs animaux dans les abattoirs. Il reprend l’état des lieux fait par les éleveurs et décrit, de leurs points de vue, les impasses où conduit l’industrialisation de l’abattage des animaux. L’enjeu principal de cette publication est de permettre aux lecteurs de comprendre que ces éleveurs, tout comme de nombreux consommateurs et citoyens, défendent un rapport de travail respectueux aux animaux, souffrent de la façon dont ils sont traités dans un grand nombre d’abattoirs et proposent des alternatives pour faire leur métier et vivre avec les animaux comme ils revendiquent de le faire : dignement et respectueusement pour les animaux, les consommateurs et l’environnement ».

« Avec les mots, avec mes mots, je lui dis : bon, c est ton tour, voilà ».
Ces mots, ce sont ceux d un éleveur à sa vache avant son départ pour l abattoir. Ce petit « voilà » recèle toute la complexité de cette décision et de ses conséquences. Voilà. Une préposition apparemment anodine qui est une façon pour l éleveur de crier son indignation. Car, avec l industrialisation de l élevage, l abattage des animaux est devenu une opération invisible. Invisible pour le quidam mais également en grande partie invisible pour les éleveurs. Or, parce que ce qu ils entrevoient de l abattoir les heurte profondément, de nombreux éleveurs revendiquent un droit de regard et un droit d agir, notamment les éleveurs qui défendent une haute idée de leur métier, de leurs relations aux animaux et de leurs responsabilités sociales.
Contrairement au discours dominant qui condamne l élevage, promeut une alimentation biotech et un détachement envers les animaux, ces éleveurs veulent pouvoir assumer la mort de leurs bêtes. C’est l objectif de ce livre blanc.
Témoigner, proposer, impliquer. Parce que la présence des vaches, des cochons et des moutons nous importe et que de leur vie et de leur mort, nous sommes tous redevables


L’OUVRAGE

Édité dans la catégorie Beaux livres des Éditions du Palais, l’ouvrage a été co-financé par le projet de recherche ANR COW (Compagnons animaux, conceptualiser les rapports des animaux au travail, 2012-2015), et par la Confédération Paysanne. Grâce à cela, le prix du livre a été établi à 14,50 €, de manière à faciliter sa diffusion dans le milieu professionnel et auprès du grand public.
Porcher J., Lécrivain E., Mouret S., Savalois N., 2014. Livre blanc pour une mort digne des animaux. Les Éditions du Palais, 104p.

Article à lire, paru dans Alter-Agri en 2014 : Pour une mort digne des animaux.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :