Quand l'abattoir vient à la ferme

Accueil » Les actualités du Collectif » Audition du Collectif devant la commission d’enquête parlementaire

Audition du Collectif devant la commission d’enquête parlementaire

Le 16 juin dernier le Collectif a été auditionné par la Commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage. L’occasion d’exposer aux parlementaires le bien-fondé du développement des abattoirs mobiles.


Retour sur cette étape marquante pour notre Collectif

Audition, ouverte à la presse, de Mme Jocelyne Porcher, directrice de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), et M. Stéphane Dinard, agriculteur, représentants du Collectif « Quand l’abattoir vient à la ferme ».

« M. le président Olivier Falorni. Ce matin, nous abordons le sujet des abattoirs mobiles et de l’abattage à la ferme, qui a soulevé de nombreuses questions lors des auditions précédentes. Ces dispositifs suscitent tout à la fois l’interrogation, l’intérêt, l’enthousiasme et la suspicion. S’ils reposent sur des principes qui ne sont pas contestables – la proximité, la volonté de garder l’animal dans son environnement familier, l’absence de transport –, ils posent de multiples questions en matière sanitaire et environnementale. Rappelons que les abattoirs à la ferme sont interdits en France, excepté pour l’autoconsommation. Ils constituent toutefois un enjeu important car ils peuvent représenter une solution pour l’abattage, notamment dans les territoires ruraux.

Commission enquête audition Collectif Consulter le compte-rendu de l’audition en version PDF (cliquez sur l’image ci-dessus)

Nous recevons Mme Jocelyne Porcher, sociologue, directrice de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) à Montpellier. En 2001, vous avez soutenu, Madame, une thèse sur les relations affectives entre éleveurs et animaux pour laquelle vous avez reçu le prix Le Monde de la recherche universitaire. Vous militez pour des alternatives aux abattoirs actuels tels l’abattage à la ferme ou les abattoirs mobiles. Vous êtes également l’auteure de Vivre avec les animaux, une utopie pour le XXIe siècle.

Nous allons également entendre M. Stéphane Dinard, agriculteur en Dordogne où il élève des cochons gascons à pieds noirs, des vaches Dexter et des poulets en plein air. Vous êtes, Monsieur, représentant du collectif « Quand l’abattoir vient à la ferme » qui milite pour une mort plus respectueuse de l’animal à la ferme, par celui qui l’a élevé, et pour la légalisation de cette forme d’abattage ».

Vidéo en ligne : Auditions de Jocelyne Porcher et Stéphane Dinard, pour le collectif « Quand l’abattoir vient à la ferme », le 16 juin 2016 à la Commission « abattoirs » de l’Assemblée Nationale Site de la chaîne

Consulter le compte-rendu de cette audition en ligne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :